Sourires

Voici l’histoire incroyable mais vraie de mon sourire.  Étant petite, mes dents d’adultes avaient, pour une raison inconnue et mystérieuse, décidé de se pointer dans un désordre presque caricatural.  La petite fille qui aimait l’ordre avait-elle quelque chose à apprendre de cette ‘’disposition originale’’ ?  Je ne sais pas trop, mais une chose est certaine, je souriais peu et toujours la bouche fermée.

Sourire1Sourire2

À cette époque (fin des années 80), les broches n’étaient pas quelque chose de très connu.  Toujours est-il que, dès l’âge de 8 ans, je me suis mise à découper tous les sourires parfaits que je trouvais dans les revues et catalogues, et je me suis fait un cahier de sourires.  Bizarre, me direz-vous ?

C’est après avoir littéralement ‘’harcelé’’ mes parents pendant environ 4 ans (je suis tenace) que ceux-ci décidèrent de m’amener consulter un orthodontiste, à 2 heures de route de chez-nous.  Je devais avoir 12 ans. J’étais la petite fille la plus heureuse de monde, je flottais littéralement sur un nuage.  Je chantais dans la voiture. Ma sœur de 14 ans venait également consulter pour ce qui était, selon mon opinion de l’époque (du haut de mes 12 années d’expériences!), quelque chose de très mineur.  Arrivée à destination, je suis aussitôt ‘’tombée amoureuse’’ de cet homme d’une cinquantaine d’années qui allait me donner le sourire de mes rêves.

Je suis ressortie en pleurant, en colère contre cet homme que j’avais aimé quelques instants auparavant, furieuse contre ma sœur de 14 ans, ne voulant plus adresser la parole à ma mère. Bref, ma vie venait de s’effondrer en à peine une heure.  Tout ça quand l’orthodontiste m’a dit : ‘’Pas avant 2 ans ma belle, il faut attendre que tes canines soient complètement sorties.’’  J’ai eu envie de le mordre et de lui déchiqueter les doigts sur le champ.  Mais il y avait pire.  Ma sœur aurait ses broches le mois suivant.

Une fois remise de mes émotions, j’ai pris mon mal en patience, reparlé à ma sœur et à ma mère, souri la bouche fermée sur les photos et me suis fait arracher 4 prémolaires.  Désastre, mon sourire était maintenant un désordre rempli de trous.

L’histoire se termine tout de même incroyablement bien.  Mes broches ont été accueillies par ma bouche avec bonheur de 14 à 17 ans et j’ai finalement pu jeter mon cahier de sourires quand j’ai vu ma première photo avec des dents.  J’avais des dents sur une photo, pouvez-vous croire ?

Depuis ce temps, mon sourire est devenu mon outil.  J’avais décidé d’honorer ce sourire, quoi qu’il advienne.

 

SourireDans ma vie, je souris, tout le temps.  Même dans les moments difficiles, même durant les pires épreuves, je souris.  Souvent, les gens autour sont étonnés de savoir que je vis un moment troublant.  Je souris.

Durant l’une de mes évaluations comme enseignante, 95 % de mes élèves avaient écrit :

‘’Tu souris tout le temps, tu as toujours l’air de bonne humeur.’’  Ce fut l’un de mes plus beaux cadeaux à vie.  Si quelqu’un me dit : ‘’Tu as un beau sourire’’, c’est bien simple, il obtient sur le champ mon amour éternel!

Parce que j’ai compris, j’ai ressenti durant mon adolescence, la puissance du sourire, les bienfaits que cela me procurait chaque jour.  Le sourire, c’est l’amour inconditionnel, une énergie douce, pure, rayonnante.

Si je me force à sourire, mon cerveau interprète cela comme un état de bien-être.

Voici quelques bienfaits du sourire , d’après mes nombreuses lectures sur le sujet.

Les chercheurs ont découvert que le sourire a des effets bénéfiques pour la santé.  En effet, sourire engendrerait des modifications biochimiques au niveau du cerveau, ce qui augmenterait notre bien-être.

  • Le sourire rend instantanément beau, c’est donc un produit de beauté très efficace et gratuit.
  • Le sourire rajeunit. Un enfant sourit en moyenne 400 fois par jour.  Un adulte, environ 5 fois.
  • Le sourire, même forcé, réduit le stress. Il diminue les fréquences cardiaques et les tensions.
  • Le sourire augmente l’espérance de vie.
  • Le sourire aide à convaincre et à réussir dans la vie.  Les gens écoutent plus si l’on sourit en parlant.
  • Le sourire apaise les douleurs physiquesFaite le test.

Alors, svp, n’attendez pas (comme moi) d’avoir un sourire parfait pour en retirer les nombreux avantages !

 Au palmarès des raisons de sourire aujourd’hui : 

En 4e position :

2epositionsourire

En 3e position:

3epositionsourire

En 2e position:

4epositionsourire

Et en 1ère position:

1ere positionsourire

Sauf si c’est un orthodontiste !!!

Et vous ?  Pouvez-vous me dire quelles sont vos principales raisons de sourires ?

Laissez un commentaire et je vous assure de sourire en le lisant !

Un magnifique cadeau énergiK: L’histoire d’un sourire
Étiqueté avec :                    

4 avis sur « Un magnifique cadeau énergiK: L’histoire d’un sourire »

  • 4 décembre 2015 à 9:54
    Permalien

    Allo ma belle Karine,

    Moi ma raison de sourire aujourd’hui c’est de t’avoir dans ma vie et que tu sois passé sur mon chemin afin de te rencontrer. Karine tu es si belle, rayonnante et wow toute qu’un sourire effectivement. J’adore te lire et je suis fière de toi pour tout ce que tu réalises en ce moment . BRAVO mon amie !!!
    Tout comme toi , je souris souvent et j’adore sourire . D’ailleurs je me fais souvent dire que j’ai un beau sourire et c’est vrai que ça fait plaisir et ça fait du bien…cela donne le goût de sourire encore PLUS.
    Je t’aime xxx Sonia

    Répondre
    • 4 décembre 2015 à 9:57
      Permalien

      Quel émouvant message ma belle Sonia ! Gardons notre sourire et soyons-en fières car il rend les autres heureux !

      Répondre
  • 5 septembre 2015 à 11:52
    Permalien

    Belle Karine !!
    J’ai lu tout tes textes, c’est magnifique !! Tu es grande et pleine de gratitude, c’est ce qui t’a permise de réaliser, comprendre et de foncer !!
    Tu as fait un grand parcourt et réalisé tellement de choses. Tu as appris à faire d’une tâche jaune un Soleil dans ta vie !! Bravo !! Nancy Galarneau Xox

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *